mardi 5 octobre 2010

Crête Keleta-Kartxela;retour par Urdaite et Arrako.

Du Roncal à la Haute Soule,
un magnifique parcours de crête
et une voie retour "historique".
Cliquer sur les photos pour les agrandir.
Plan du parcours.

Le jour se lève sur la vallée de Belagoa.

 Bois et pâturages de Larrondo.

 Depuis le début de la crête de la Keleta, panorama sur
Hiru Erregeen Mahaia (Trois Rois)-Ansabère-Acherito-Quimboa.

 Ascension de la Keleta.

 Depuis les flancs de la Keleta,
vue sur la crête jusqu'à la Kartxela.

 Depuis le sommet de la Keleta:
Crête jusqu'à la Kartxela.

 Depuis la brèche cotée 1888, "Gendarme" de Kartxela.
Au second plan, Binbaleta.

 Crête vue depuis "Sakro".

 Piton d'Ezkieta (contournement par la gauche)

 Depuis le sommet du piton NW d'Ezkieta,
regard en arrière sur la Keleta.

Depuis le sommet NW d'Ezkieta.
le sommet Est et La Kartxela.

 Depuis le sommet E de la Kartxela,
vue sur le sommet principal.

 Depuis le sommet de la KARTXELA,
 crête "intégrale" parcourue.

Petit cheval solitaire au sommet de la Kartxela,
sur fond de Xardekagaina....


 Xardekagaina depuis le col de Ginbeleta.
Au fond, dans l'échancrure, Pic d'Orhi / Orhy.

 Binbaleta et Lakhura, depuis les environs
du col de Ginbeleta.

Crête  Keleta-Kartxela au retour,
depuis le Port d'Urdaite.

Stèle à 1281m.

Keleta et venta Juan Pito.

Pâturages d'Arrako....
... et la boucle est bouclée.

2 octobre 2010:
Souvent reportée pour raisons diverses, j'ai enfin pu effectuer la traversée intégrale de crête depuis la Keleta jusqu'à la Kartxela (ou Lakartxela) en octobre 2010. Le temps était clair et le sol bien sec, mais le vent du Sud ("Haize hegoa"..) a soufflé sans discontinuer.

Ma première visite au sommet principal en mai... 1994  m'avait permis d'effectuer une reconnaissance partielle de la crête lors d'une belle fin d'après-midi de printemps, mais, pris par le temps, j'avais fait demi-tour à mi-chemin environ pour revenir à Belagoa.

Le parcours démarre près de l'ancienne venta et du dolmen d'Arrako (1). On rejoint ensuite le col de Lapatia par un beau et rude sentier, avant de déboucher sur les pâturages situés entre le Pic Larrondo et la Keleta.
Ici débute la partie la plus spectaculaire de l'ascension: un long parcours de crête, peu technique mais aérien, jusqu'au sommet principal, la Kartxela.
J'ai ensuite choisi de revenir en boucle par les cols de Ginbeleta et d'Urdaite, afin de faire le tour complet du massif et de fouler sur la fin les vieux sentiers conduisant à la Venta Juan Pito et à Arrako.

Cette sortie m'a laissé un souvenir marquant par l'isolement des lieux, le cheminement "au jugé" sur la crête et la beauté des paysages de la vallée de Roncal et de la Haute Soule / Basabürüa.
  • (1) Histoire du dolmen d'Arrako par Luis Peña Santiago, dans "Pyrénées basques", Editions Elkar, 1988.

RESUME DU PARCOURS:
Traversée de crête relativement longue
et parfois aérienne. A éviter-théoriquement-par grand vent...

Accès route depuis la France: Franchir le Col de la Pierre St Martin (appelé Portillo de Ernaz par les Roncalais) et descendre la vallée de Belagua puis de Roncal/Erronkarri en direction d'Isaba/Izaba. Au bout de 17kms environ, repérer juste après un ruisseau une piste sur la droite. Se garer sans gêner le passage.

0h 00: Parking à 930m- 30 T 0674581; 4755088-.
Suivre la piste au NW et contourner une clôture par la droite. Un sentier balisé en jaune et blanc se dirige vers un ruisseau qu'il traverse à plusieurs reprises: 30 T 0674335; 4755360. Il atteint une zone de fougères, entre dans le bois (raide) et se dirige d'abord à l'Ouest puis au SW.
0h 55: La voie toujours raide oblique nettement au NW à 1310m:
30 T 0673480;4755046, remonte la dernière partie du bois et débouche sur les pâturages à 1475m (30 T 0672953; 4755556). Des piquets de bois peints en jaune et blanc permettent ensuite de s'orienter vers le large col de Lapatia situé au NO.
1h 35: Col Lapatia, 1531m: 30 T 0672567; 4755893; bassin de rétention (?) et piste.
On s'élève hors sentier à droite sur la crête (N-NE) en direction de la cime rocheuse de la Keleta. En restant près du fil ou un peu à gauche de celui-ci en cas de vent, on s'élève prudemment vers le sommet en posant les mains sur la dernière partie.
2h 15: KELETA, 1902m;  30 T 0672863; 4756936. A-pics N et E de 200m. Vue magnifique de l'ensemble de la crête jusqu'à la Kartxela, ainsi que sur la vallée de Roncal, l'ensemble Anie-Trois Rois-Ansabère, Ezkaurre, Txamantxoia etc...
J'ai ensuite pris pied sur le fil de la crête qui devient très aérienne, avant de la contourner par la gauche en évitant une brèche et en me protégeant des rafales de vent. 
J'ai rapidement rejoint un piton (d'après la carte il s'agit de SAKRO, 1896m: 30T 0672761; 4757007), puis la pointe d'EZKIETA (SE), plus raide, à 1906m  30T 0672628; 4757255.
2h 35: Brèche à 1888m30 T 0672600; 4757277- où apparaît l'aiguille ("Gendarme") de Kartxela. 
N'ayant pas vu de cairn depuis la Keleta, j'ai apprécié celui situé tout près du fil de la crête, à 1880m (30T 0672571; 4757295). En restant le plus haut possible, j'ai ensuite grimpé en diagonale jusqu'au sommet NW d'Ezkieta, en l'abordant par la gauche (sente peu visible, sol mi-herbeux mi-rocheux assez délicat).
3h: EZKIETA (NW)1936m; 30T 0672486; 4757400. Borne géodésique et inscription "D.F.N." (1) 
La suite de la crête est évidente et on atteint bientôt le sommet Est de la Kartxela- raide et rocheux-, à 1969m -30T 0672280; 4757574- avant de rejoindre le sommet principal:
3h 30: KARTXELA ou Lakartxela, 1982m 30T 0672069; 4757575. Vue magnifique par temps clair sur les sommets de Haute-Navarre et de Haute Soule.

J'ai choisi de revenir en boucle par les cols de Ginbeleta et le Port d'Urdaite (Ourdaité sur la cart IGN). Pour cela, il faut d'abord passer au pied du sommet Est, puis suivre au NE le sentier bien marqué qui descend vers le col de Ginbeleta à 1816m (GR12, vue magnifique sur le Xardekagaina) 30T 0672402; 4757767.
Sans aller jusqu'au Port de Binbaleta, j'ai ensuite bifurqué plein Sud vers le GR11 qui rejoint facilement le Port d'Urdaite.
4h: Port d'Urdaite, 1416m;
30T 0674109; 4757590. Ensuite, au lieu de me diriger à l'Est vers Cortaplana, j'ai plongé au Sud vers l'ancien sentier balisé en jaune et blanc. Après avoir passé un ruisseau, puis une stèle à 1281m, on atteint la Venta Juan Pito.
5h 15 Venta Juan Pito, 1188m 30T 0674828; 4756151. Pause bienvenue et ambiance typique...
Pour éviter le goudron, on repère dans la forêt, derrière la venta, un balisage rouge et bleu qui se dirige d'abord au NW, traverse un torrent à 1122m, et redescend jusqu'aux pâturages d'Arrako, non loin de l'ermitage et du dolmen.
6h: Retour voiture à 930m.
  • (1) "Diputacion Foral de Navarra". Merci à Francisco de m'avoir donné cette information.
_____________________________________________

2010ko urriaren 2:
Keleta-Kartxelako gandorra miresgarria da... 

Arrakotik, Larrondo-ko baso norabidean nire hautua egin dut, hasieran.
Lapatiako lepora doan bidez ondo markatuta da (xuri ta hori), baina malda gogorra da batzuetan.
Gero, Keletako bidea ez da oso ondo markatuta. Zeru ederrekin, Keletako gaina aise ikusi dut, zorionez (!). 

Gandorra luzea da, eta Keletaren ondotik, 5 beste puntak pasatu dut: Sakro, Ezkieta HE, Ezkieta (IM), Kartxela (E) eta azkenean, Kartxela, mendiguneko hau altuena. 

Paisaia zoragarria da, baina pasabide batzuk expuestoak daude eta gandorra usu hertsia da. Eta beti haize gogor ekin, egun hartan... (ez zuhurra zen, segurki...)

Itzuleran, Ginbeletako eta Urdaiteko lepora jautsi naiz, eta Juan Pito jatetxean geldialdi bat egin dut... Arrako bide itzuli aitzin, bidexka markatuta bat ekin (gorri ta urdin).

Aucun commentaire: